• RDC: Maitre Gims et Dadju désignés ambassadeur de la culture

    Auteur : Blaise | 31 janvier 2022 | 487 views

Ce 30 janvier est un jour marquant pour les frères Dadju et Gims. Ils ont rencontré le président de la République Félix Tshisekedi et ont reçu une mission spéciale.

Tout nouvel engagement pour Dadju et Gims. Les deux artistes étaient dans la soirée du 30 janvier, en compagnie du président de la RDC. Félix Tshisékédi leur a attribué une tâche en tant qu’artistes congolais. Ils seront désormais « ambassadeur culturel de la RDC ». Le titre honorifique semble bien convenir à ces enfants de l’artiste Djuna Djanana.

« Nous avons une carte à jouer en tant qu’ambassadeurs de la rumba au moment où notre pays et sa musique sont immortalisés par l’UNESCO. Il n’est pas normal donc qu’à Kinshasa et Lubumbashi, deux grandes villes francophones, il manque ce genre d’infrastructures culturelles. Grâce à nos connexions, nous pensons amener à Kinshasa plusieurs artistes de grande renommée » a déclaré Maitre Gims. Les deux artistes sont donc prêts à s’investir pour le rayonnement de la Culture en RDC. Ils veulent contribuer de manière significative à l’évolution de la culture.

Mais cette désignation n’est pas complètement vu d’un bon oeil auprès des autres artistes du pays. A l’exemple de l’artiste Karmapa qui a fait son coup de gueule dans les colonnes du site 7sur7.net. Jean-Jacques Kibinda alias « Le Karmapa » a déclaré: « Je ne sais pas ce qui a motivé le président pour décorer nos frères, les ambassadeurs de la Rumba congolaise. D’abord, Dadju n’est pas congolais. C’est ce que le président devrait savoir. Est-ce que vraiment ils jouent de la Rumba ? Mais bon, c’est une décision du chef de l’État, on ne peut pas commenter ! Je dis tout simplement, on a pris acte. On a vu ce que le président a fait (…) Nous demandons aux autorités de nous considérer quand-même, c’est comme-ci il ne fait attention à nous« . Comme quoi, ce nouveau poste pour Dadju et Gims ne fait pas sourire tout le monde.



Commentaire