• Côte d’Ivoire: L’artiste camerounaise Sophie Dencia accuse un ministre ivoirien de l’avoir violé

    Auteur : Blaise | 29 septembre 2021 | 59 views
Sophie Dencia vient de lâcher une bombe en Côte d’Ivoire. La chanteuse camer a révélé avoir été violée par le ministre de la réconciliation nationale Kouadio Konan Bertin dit KKB.

Il y a palabre chez nos frères ivoiriens mes mwana mboka. L’artiste nommée Sophie Dencia vient d’accuser un ministre de viol. Selon elle, les faits remontent à l’époque de sa collaboration avec Monsieur KKB dans le cadre de ses activités politiques, avant sa nomination plutard en tant que ministre de la réconciliation nationale. Animatrice radio, elle devait aider l’homme politique a avoir plusieurs contacts de personnalités en Afrique Centrale.

C’est à travers un audio qui circule sur la toile depuis ce 27 septembre que la musicienne accuse le ministre fraichement en poste. Selon son témoignage, elle a été embauchée par KKB en tant que chargée de la communication et chargée de mission. Son nouveau patron a toujours eu un comportement déplacé selon elle, mais elle n’a pas voulu entrer dans son jeu et essayait de se concentrer sur son travail. Elle a expliqué avoir eu peur de lui vu son haut poste politique dans le pays et elle n’était qu’elle simple camerounaise immigrée.

Mais le 09 avril 2021, tout a basculé. KKB fait appelle à Sophie pour une nouvelle mission. Il l’embarque dans son véhicule et le chauffeur roule près de 04 heures de temps. Ils se retrouvent dans la ville de Divo, bastion politique de KKB. Et le désormais bourreau passe à l’action. Il viole son employé. La go fini par rentrer chez elle, mais ne dit rien à son conjoint: elle a honte, elle a peur. Elle tombe malade et est évacuée en Tunisie où elle perd le bébé qu’elle attendait déjà avant son viol, de suite de stress post-traumatique.

Son mari fini par découvrir qu’elle a un problème et elle passe alors aux aveux. Le 15 septembre 2021, elle publie sur sa page Facebook le message « stop à la culture du viol » et c’est le début de son combat. Depuis sa révélation publique, c’est chaud en Côte d’ivoire. Les faits sont très graves.

Pour l’heure, aucune enquête n’est ouverte. Les internautes sont sous le choc et dubitatifs, mais quelques bloggeurs ivoiriens appellent à la justice pour Sophie Dencia.

Du point de vue musical, Sophie Dencia est agile vocalement depuis sa tendre enfance. Elle lance sa carrière professionnelle en 2010. Son maxi single « Cameroun girl » voit le jour mais elle choisi de poursuivre ses études supérieures. Et c’est en 2018 qu’elle revient en force avec l’enregistrement de 06 nouveaux titres. Et son dernier clip « faut pas toucher » sortie le 31 octobre 2019 marque aussi la date de la sortie de son nouvel album. La go a donc une carrière riche qu’elle développe en Côte d’Ivoire à côté de son business d’agence de voyage et facilitation de visa. Elle est mariée et mère de plusieurs enfants.



Commentaire