• Burna Boy frappe un de ses fans et insulte le public présent à son concert

    Auteur : Blaise | 5 janvier 2023 | 156 views

Burna Boy a débuté son année 2023 avec un concert à Lagos. Mais plusieurs paramètres ont terni cet événement et il fait la une de la presse people.

2023 ne commence pas bien pour Burna Boy. Le chanteur nigérian a commis plusieurs fautes lors d’un de ses concerts en ce début d’année. Ce 01er janvier, il a fait un méga concert au Nigéria, à Lagos. Le public était au rendez-vous et il n’y avait pas une seule place de libre. Mais tout ne s’est passé comme prévu.

Tout d’abord, Burna Boy a eu 07 heures de retard. Le public l’a tellement attendu, les fans étaient déjà fatigués, debout et épuisé. Il y a eu plusieurs bousculades et bagarres car les esprits s’échauffaient.

Et à son arrivée après cette longue attente, les fans n’ont pas pu réprimer leur joie de voir enfin leur star sur scène. L’un d’eux positionné juste au premier rang a essayé de grimper sur scène et touché l’artiste. Malheureusement il a reçu un coup de pied de ce dernier. Burna Boy ne semblait pas très empreint à la joie à ce moment là et a frappé le fan qui est aussi tôt redescendu de la scène.

L’artiste Olamide a tweeté : « Burna Boy a qualifié les Nigérians de « imbéciles non progressistes ». Après être arrivé en retard pour son spectacle, il a quand même eu l’effronterie de dire que Dieu va punir les gens qui l’ont payé. Ce même homme viendra toujours ici pour chanter sur l’oppression/les oppresseurs alors qu’il n’est pas différent des gens qu’il a critiqués.

Cet acte violent et ses paroles échauffent la presse people au Nigeria. Burna Boy reçoit en ce moment de nombreuses critiques: les internautes, les blogs et bien d’autres trouvent que l’artiste n’a pas été juste. Quelques uns pensent toutefois que les fans mettent les artistes en danger en montant sur scène. L’euphorie du moment peut ainsi entrainer une chute de l’artiste ou une blessure. Burna Boy ne s’est toujours pas exprimé via ses réseaux sociaux pour des excuses ou autres explications.

Tags :



Commentaire