• Marlène Rabaud l’auteure du film “Congo Lucha” a reçu le prix Albert Londres 2019

    Auteur : Blaise | 5 novembre 2019 | 343 views

Marlène Rabaud a suivi pendant deux ans, la mobilisation de la Lucha (Lutte pour le changement), mouvement de jeunes Congolais mobilisés pour obtenir des élections libres en République démocratique du Congo.

Le film de Marlène Rabaud vient d’être sacré meilleur documentaire francophone 2019. Le film Congo Lucha sera rediffusé sur La Une RTBF ce mercredi à 22h50.

« Je suis très touchée. Être lauréate du prix Albert Londres, cela vient consacrer dix ans de réalisation de documentaires au Congo. Des films à forte implication, réalisés avec Arnaud Zatjman, qui ont connu du succès au Congo et ont touché un certain public en Belgique mais qui sont quand même restés assez confidentiels. C’est une reconnaissance de notre travail et de notre persévérance à faire des films dans un contexte difficile.”

Originaire de Rennes et diplômée du Fresnoy section Fictions, la réalisatrice Marlène Rabaud travaille en tandem avec Arnaud Zatjman depuis près de 15 ans.
“On s’est rencontrés au Congo en 2005 et on a commencé à travailler ensemble, en réalisant des reportages pour la RTBF, France 24 et TV5 Monde. On à couvert le Congo et l’Afrique centrale jusqu’en 2010. Suite à notre dernier film, Meurtre à Kinshasa, on a préféré quitter le Congo parce qu’on n’était pas rassurés. Et c’est là qu’on a monté notre boîte de production à Bruxelles : Esprit libre. On a continué à réaliser des documentaires, depuis la Belgique, mais toujours en Afrique. La coréalisation, ce n’est pas toujours évident même si Arnaud et moi, on est complémentaires : il est journaliste, il a apporté cette expertise depuis le début. Moi, je viens du cinéma avec une approche d’auteur. Congo Lucha, c’est mon premier film réalisé et filmé seule au Congo.”



Commentaire